Le premier à arriver à Pegasus Bridge

Les premiers soldats ont débarqué en Normandie a la tête d'être jeté à travers le pare-brise du planeur piloté

Sur les 23:00h, un groupe de 181 les soldats britanniques étaient jusqu'à 6 planeurs qui ont été destinés à la Normandie. Ils étaient des hommes qui faisaient partie d'un groupe d'agression qui a eu la mission de conquérir deux ponts situés sur Orne Canal et le canal de Caen et ont été divisés en Deux groupes de 3 chaque planeur. Les ponts ont été une cible de choix parce qu'ils ont dû déplacer des troupes qui plus tard atterrir sur les plages de Normandie. Allemands clairement sa valeur stratégique avait organisé une garnison d'environ 50 soldats dans chaque. Sur les 00:16 h est venu les premiers planeurs à votre destination, bien que la forme de la terre, il avait été assez brusque. Il est venu se reposer sur un fil situé à environ 40 Pegasus Bridge mètres et le coup était si forte que les deux pilotes de planeur (soldados Jim Wallwork y John Ainsworth) Ils ont été projetés à travers le pare-brise. Ils ont eu l'honneur d'être les premiers soldats à mettre les pieds, ou plutôt de la tête, sur le territoire français pendant l'opération d'atterrissage.

Deux des trois planeurs utilisés près de Pegasus Bridge

D'autres hommes qui étaient à l'intérieur ont été laissés sans connaissance par l'impact aussi, mais bientôt ils ont repris conscience et a commencé à prendre le pont. Les objectifs ont été pris et Dug britannique permettant l'arrivée des renforts après la route a été maintenue ouverte pour les troupes qui arrivent aux plages du débarquement

photographie Source: webarchive.nationalarchives.gov.uk

Polices de texte: independent.co.uk, independent.co.uk, pegasusarchive

Facebooktwittergoogle_plusmail

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

neuf + six =

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire est traité.